GEOBIOLOGIE "LES EAUX VIVES"

Vibration Couleur

Planche cadran : Vibrations Couleurs  Les Pyramides d'Egypte nous donnent la compréhension des énergies couleurs.
  Prenons la pyramide de Kéops comme exemple :

 
¤ Au Nord de la pyramide, nous trouvons le vert +(positif) magnétique, 
     la
meilleure vibration que nous devons avoir dans un habitat.
 
¤ Au Sud, nous trouvons le vert - (négatif) électrique
, la plus
     dangereuse vibration
que   nous puissions trouver.
     Elle est "mortelle" à longue 
échéance.  
 
 ¤ À l'Ouest, nous trouvons du rouge, l'énergie temporelle, (bien boire, bien manger.)
  
¤ À l'Est, nous trouvons du violet, l'énergie spirituelle et mystique. 

Depuis que les trois compagnies de téléphones suisses ont installé leurs antennes pour téléphones Natel (DGSM), nous trouvons cette vibration couleur "vert - électrique" "vert négatif électrique" partout dans chaque appartement, dans chaque maison. 
                                             Ceci est devenu un problème grave et doit être corrigé.

En géobiologie, nous devons toujours employer les énergies du Nord (36'000) et de l'Est (49'000).
Par contre les énergies de l'Ouest (trop basses) et les énergies du Sud (
(moins) - 750'000) sont dangereuses.
N'utilisez en aucun cas une pyramide pour réharmoniser votre appartement ou votre chambre. Le peu de connaissances que nous avons des Pyramides peut les rendre dangereuses. Les Pyramides de Gizeh et bien d'autres également  sont des temples d'initiations qui peuvent tuer lorsque nous ne comprenons pas leurs énergies et que nous n'y sommes pas préparés.
Si vous possédez une pyramide, vous pouvez neutraliser
le vert - électrique dégagé par le pan sud en pausant la pyramide sur un miroir. Le miroir transforme la forme pyramidale en octaèdre puissant émetteur bénéfique.

Pour en savoir plus sur les pyramides, lire à ce sujet :
"LE MYSTÈRE D'ORION" de Robert Bauval et Adrian Gilbert aux éditions Pygmalion.
Un livre passionnant. Mais attention, ce n'est pas un roman, c'est un livre de chercheur qui introduit pour la première fois la liaison des pyramides avec le cosmos.